[]
.
facebook   twitter

L’UMP met Roxane Decorte sur la touche

Par: Pierrick Yvon  

Rubrique: La vie du 18e (février 2014)

 


Elle est amère. Depuis que Na­thalie Kosciusko-Morizet l’a appelée, le 1er janvier, pour lui dire qu’elle perdait la – bonne – place de numéro 2 sur la liste UMP dans le 18e, Roxane Decorte, tête de file de la droite depuis une décennie à La Chapelle, ne décolère pas et veut se présenter coûte que coûte contre son propre parti.
Roxane Decorte a appris sa disgrâce le 1er janvier à 18 h 52. La voilà sortie de la liste UMP, où elle occupait derrière Pierre-Yves Bournazel une deuxième place qui lui aurait valu un poste de conseiller de Paris. « On te propose un job mieux rémunéré à l’Hôtel de Ville après la campagne », lui aurait dit Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et candidate UMP dans la capitale. L’ancienne protégée de feu Philippe Séguin s’est sentie trahie : « J’étais pour elle dès le début de la primaire. J’ai joué le jeu dès le départ. Pendant la primaire, j’ai effectué cinq déplacements avec NKM. J’ai fait voter 819 personnes dans le 18e pour elle. En décembre, j’ai fait du porte-à-porte pour Pierre-Yves Bournazel. » ... (Lire la suite dans le numéro de février 2014)


Photo : DR