[]
.
facebook   twitter

La coûteuse ligne CDG Express risque de défigurer le grand projet Paris Nord-Est

Par: Nadia Djabali  

Rubrique: La vie du 18e (mars 2015)

 


L’enfouissement de la ligne rapide entre la gare de l’Est et l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle coûterait trop cher selon le gouvernement. Habitants et élus du 18e ne sont pas de cet avis.

Daniel Vaillant est en colère. Et il y a de quoi. Car l’enfouissement du CDG Express au niveau de la porte de La Cha­pelle est remis en cause. Une décision qui, si elle était maintenue, aurait de lourdes répercussions sur le grand projet Paris Nord-Est, et en particulier sur les aménagements prévus sur le site Chapelle-Char­bon.
La future ligne rapide Charles-de-Gaulle Express doit, à partir de 2023, relier la gare de l’Est à l’aéroport de Roissy, deuxième aéroport d’Europe en termes de fréquentation avec 64 millions de passagers par an. Dans le 18e arrondissement, cette ligne franchira l’avenue de la porte de la Chapelle et le boulevard Ney. La Ville de Paris avait demandé qu’elle soit construite en sous-sol pour éviter de déchirer un peu plus un tissu urbain déjà traversé, dans ce quartier, par deux grands faisceaux ferroviaires, l’un conduisant à la gare du Nord, l’autre à la gare de l’Est... (Lire la suite dans le numéro de mars 2015)


Illustration : © Hervé Baudry