[]
.
facebook   twitter

La table d’Eugène : l’étoile retrouvée de Clignancourt

Par: Pierrick Yvon  

Rubrique: Clignancourt (mars 2015)

 


Quinze ans après le Beauvilliers aujourd’hui disparu, le 18e compte de nouveau une étoile au guide Michelin. Et c’est un cuisinier très attaché à son quartier, Geoffroy Maillard, qui l’a décrochée.

« Vous brillez de toute votre étoile. » Le compliment est joli, et prestigieux, puisque signé de la main du président de la Répu­blique. François Hollande s’est en effet assis à la Table d’Eugène en juillet dernier, invité surprise de Daniel Vaillant lors d’un petit dîner entre amis socialistes. Un hôte de marque, quelques mois avant la consécration supplémentaire : une étoile dans le guide Michelin, bientôt sept ans après la reprise du restaurant par Geoffroy Maillard.
Auparavant, le 18 rue Eugène Sue, à l’origine une boulangerie du début du xxe siècle, était un restaurant populaire de quartier et portait déjà son nom actuel. Tenu par un personnage du quartier, Joël, qui proposait un menu ouvrier à 12,50 €. « J’ai eu un coup de cœur pour ce petit endroit, pour le plafond en stuc, typique de la boulangerie d’époque 1900 », se souvient Geoffroy, qui a conservé ce plafond. « Je suis venu plusieurs fois regarder, m’asseoir au tabac à côté, observer Joël. Je me sens bien dans cet endroit. »(Lire la suite dans le numéro de mars 2015)


Photo : © Tessa Chery