[]
.
facebook   twitter

Le 18e, arrondissement préféré des locataires d’Airbnb

Par: Nadia Djabali  

Rubrique: Le dossier du mois (mars 2016)

 


Les touristes sont nombreux à choisir cette forme d’hébergement mais la Ville de Paris dénonce les abus et demande le renforcement des sanctions.

Qui n’a pas remarqué, dans sa rue ou dans son immeuble, un ballet de valises à roulettes tirées par des touristes asiatiques, américains ou européens qui ont opté (et on les comprend) pour une location d’appartement plutôt que pour une chambre d’hôtel ?
Ce phénomène s’est amplifié avec le développement de plateformes internet mettant en relation touristes et habitants voulant louer leur logement. Tant et si bien qu’avec plus de 50 000 locations sur le site d’Airbnb (dont près de 30 000 appartements meublés), Paris et New York se disputent régulièrement la première place du classement, loin devant Londres, Barcelone et Los Angeles.

Des besoins différents

Avec 58 754 locataires durant l’été 2014, le 18e et Montmartre en particulier est le secteur le plus prisé des touristes. Même si, contrairement à ce qui s’est passé ce même été dans le Marais, ils n’ont pas encore dépassé le nombre de montmartrois.
« Même si on n’en est pas encore là à Montmartre, prévient Éric Lejoindre, maire du 18e, dans un quartier comme celui-ci, l’enjeu est qu’il n’y ait pas une disparition massive des habitants à l’année. C’est un enjeu pour les habitants de Mont­martre, c’est également un enjeu pour les commerçants parce que les touristes n’ont pas besoin des mêmes commerces que les habitants. »
Si le phénomène s’est un peu tassé à Paris, les 16 % d’augmentation des offres de location notés entre juillet 2015 et janvier 2016 prouvent que les marges de progression sont encore loin d’être négligeables.

Qui gagne quoi ?

La plupart des Parisiens regardent avec sympathie cette plateforme créée en 2008 à San Francisco, sans doute séduits par la campagne de publicité affichée sur des panneaux de 4 x 3 dans le métro cet automne. « Mon appart aide à financer mon premier film », « Ma chambre d’amis paie ma moto vintage », « Mon appart m’aide à financer ma start-up ».
Mais qui gagne le plus d’argent ? ... (Lire la suite dans le numéro de mars 2016)


Photo : © Jean-Claude N’Diaye