[]
.
facebook   twitter

Le nouveau visage de la rue Myrha

Par: Mehdi Bouttier  

Rubrique: Goutte d’Or - Château rouge (avril 2017)

 


Gentrification selon les uns, reflet de la diversité du quartier pour les autres, designers, libraires, graphistes, créateurs en tous genres viennent s’installer rue Myrha parmi les commerces et restaurants africains.

Au cœur de la Goutte d’Or, la rue Myrha incarne la mixité et le métissage de ce secteur du 18e arrondissement. On y trouve ainsi des boutiques ethniques comme les coiffeurs afro, les vendeurs de cosmétiques et de tissus africains (wax, bazin et au­tres étoffes multicolores), des magasins de téléphonie, des superettes de produits exotiques…
Depuis quelques années, la restauration du quartier attire de nouveaux commerces, de nouveaux acteurs, de nouvelles populations. En 2005, la cave de Don Doudine avait ouvert la voie, au 38 de la rue d’abord, puis au 16 depuis six ans, proposant, entre ses vins soigneusement choisis, les belles créations de bijoux et vêtements de Fanny, l’épouse du caviste Michel Kachintzeff. Aujourd’hui sont arrivés... (Lire la suite dans le numéro d’avril 2017)


Photo : © Jean-Claude N’Diaye