[]
.
facebook   twitter

Les dérives sécuritaires au cœur d’un polar

Par: Sophie Roux  

Rubrique: Culture (juillet-août 2017)

 


Rédacteur au 18e du mois, Mathieu Neu dédicacera son premier polar, intitulé IDP 37, à la librairie MacGriffs samedi 8 juillet à partir de 19h. Derrière ce titre énigmatique, se profilent la question de la surveillance des citoyens et les dérives sécuritaires dans les démocraties.
Paul est dessinateur de presse. Il rencontre une jeune femme lors d’une soi- rée masquée. Elle ne dévoile ni son visage, ni son identité, mais le questionne sans relâche. Les échanges s’éternisent, des liens se tissent. Mais au cœur de la nuit, elle disparaît, emportant avec elle tous ses secrets.
Intrigué, séduit et avide de réponses, il se lance à sa recherche. Paul s’aperçoit alors que le gouvernement a développé une véritable surveillance de masse. L’administration a créé un indice de personnalité – le fameux IDP – et plus ce dernier est faible plus le citoyen est considéré comme un rebelle à surveiller de très près. L’IDP de Paul est de 37, soit un score plancher. Du coup, il se sait observé en permanence. Un roman à suspens pour mettre en avant « une problématique très ancrée dans son époque », comme le dit l’auteur lui-même.

Librairie MacGriffs : 111 rue Caulaincourt. IDP 37, Plon, collection Sang neuf.