[]
.
facebook   twitter

Utopia 56 quitte le centre humanitaire de Paris

Par: Danielle Fournier  

Rubrique: La Chapelle (octobre 2017)

 


L’association d’aide aux migrants Utopia 56 a annoncé qu’elle se retirait du centre humanitaire de La Chapelle. Nous avons rencontré son cofondateur et vice-président, Yann Manzi.

Le centre humanitaire a ouvert il y a un an porte de La Chapelle pour offrir aux migrants primo-arrivants masculins un lieu d’accueil et d’orientation : pendant quelques jours pouvoir se poser, voir un médecin, déposer sa demande d’asile et ensuite être orienté vers un lieu d’hébergement en attente de l’instruction du dossier. Tel était le projet initial voulu par la maire de Paris et dont la gestion est confiée à Emmaüs solidarité, épaulé par d’autres associations.
« Nous espérions que ce centre, ouvert le 10 novembre 2016, à l’initiative d’Anne Hidalgo, serait un modèle », déclare Yann Manzi, cofondateur de Utopia 56 que nous avions interviewé lors de l’ouverture du centre, « or nous constatons que le traitement administratif des réfugiés qui entrent dans ce centre n’a rien d’humanitaire, que l’accueil aux alentours s’est transformé en une traque »... (Lire la suite dans le numéro d’octobre 2017)


Photo : © Jean-Claude N’Diaye