[]
.
facebook   twitter

Salle de consommation de drogue : un bilan à deux faces

Par: Annie Katz  

Rubrique: Goutte d’Or - Château rouge (décembre 2017)

 


La première salle de consommation de drogue de France fait la preuve de son efficacité au plan sanitaire. Cependant les nuisances extérieures ne sont pas toutes résolues.

Depuis son ouverture il y a un an à l’hôpital Lariboisière, la salle de consommation sécurisée (SCMR) a accueilli en moyenne 200 usagers de drogue par jour. Au total, 53582 consommations, soit 165 par jour. 800 personnes se sont inscrites dans le dis- positif, mais la salle est aussi ouverte aux toxicomanes de passage. L’association Gaïa, gestionnaire de l’espace, précise que 827 consultations sanitaires ont été réalisées, permettant le dépistage de 123 maladies infectieuses. Aucune overdose mortelle n’a été déplorée et environ toutes les trois semaines, un transfert aux urgences de l’hôpital s’avère nécessaire pour un usager... (Lire la suite dans le numéro de décembre 2017)


Photo : © Tessa Chéry