[]
.
facebook   twitter

Contre enquête : le 18e vu par ceux qui y vivent...

Par: Hajer Khader Bizri  

Rubrique: La vie du 18e (juillet-août 2018)

 


Le Parisien a publié dans son numéro du 23 mai un "Palmarès des villes où il fait bon être parent en Ile-de-France". Le 18e s’est retrouvé… dernier du classement intra-muros. Sans prétendre que tout va pour le mieux, un tel résultat surprend. Nous avons cherché à comprendre.

L’étude du Parisien note sur 100 points avec pour base huit indicateurs : l’éducation, le cadre de vie, les sports et loisirs, les transports, la sécurité, la santé, le coût de la vie et les commerces et services publics. Pour chaque indicateur, des critères dotés de divers coefficients. Par exemple, l’un des critères en sécurité est "la présence d’un quartier de reconquête républicaine" (coefficient 2). Pour le cadre de vie, un des critères majeurs est "la présence de quartiers prioritaires de la ville dans la commune" (coefficient 7). Avec de tels biais, pas étonnant que l’étude donne la part belle aux villes cossues de l’ouest parisien (Versailles, Boulogne-Billancourt et Neuilly-sur- Seine arrivent en tête). Paris, qui concourt par arrondissement, n’apparaît qu’à partir de la cinquième place avec le 15e. Suivent le 16e et le 4e. (Lire la suite dans le numéro de juillet-août 2018)