[]
.
facebook   twitter

Petite ceinture : toujours pas bouclée

Par: Danielle Fournier  

Rubrique: La vie du 18e (novembre 2018)

 


Les questions autour des acteurs et des objectifs du projet éveillent les émotions et provoquent des polémiques.

Les résultats de l’édition 2018 du budget participatif de la Ville de Paris sont tombés. Le plan "Reconquête de la Petite ceinture" figure parmi les lauréats... comme chaque année. Lors d’une précédente édition 7 500 000€ lui avaient été alloués, cette année ce sont 4 800 000 €. Ce projet s’appuie sur "une nouvelle façon, participative, de penser l’espace urbain" et enchaîne consultations, études et travaux autour de quelques grandes intentions : "diversifier les pratiques (sport, culture, agriculture, loisirs...), diversifier les modes de faire (découvrir, faire ensemble, transmettre), mais aussi préserver la biodiversité et la continuité de l’infrastructure pour faciliter les déplacements doux ou ferrés tout en optimisant l’utilisation du bâti (gares, tunnels, voûtes...)."

Pas de travaux annoncés

Pour l’année qui vient, des travaux sont prévus dans le 17e et dans le 19e, mais... aucun dans le 18e. La partie ouest est aménagée avec les deux gares devenues le Hasard ludique et la Recyclerie ainsi que les Jardins du Ruisseau, pionniers en la matière. Reste la partie est entre la porte de Clignancourt et celle des Poissonniers. (Lire la suite dans le numéro d’octobre 2018)

Photo : Matthieu Gacioch