[]
.
facebook   twitter

La vie continue

Par: Daniel Conrod  

Rubrique: Chronique (novembre 2018)

 


Amorce d’un dictionnaire désinvolte du mois d’octobre écoulé où l’on voit notamment que le nouveau monde n’est pas forcément plus affriolant que l’ancien.

A
AEROSOL  : ex friche industrielle dédiée au street art (54 rue de l’Evangile), aux rollers, aux pop-up stores, à la musique électro, aux palettes de bois recyclées, aux food trucks, temple du stylelife décrit par les médias avant même son ouverture il y a deux ans comme « le spot le plus cool de Paris », s’est avantageusement présenté comme le trait d’union entre la porte d’Aubervilliers et Marx Dormoy, la géniale étincelle d’où surgiraient un nouveau quartier et de nouvelles sociabilités, a obtenu le droit, particulièrement durant les week ends, de bassiner jour et nuit les oreilles et le sommeil des habitants du secteur Evangile-Torcy, a fermé ses portes le 14 octobre dernier, ne pas s’en plaindre nécessairement.

B
BUZZ : voir carpet bombing.

C
CAMPION (MARCEL) : ex-grand manitou des attractions foraines parisiennes, très longtemps chez lui dans la capitale et dans son Hôtel de Ville, propriétaire auto-proclamé des Tuileries (grande roue) et des Champs-Elysées (marché de Noël), prêt à se sacrifier lors des élections municipales de 2020 pour débarrasser à mains nues la Ville de Paris des "Malpropres", convoite le 18e arrondissement, n’a pas encore gagné. (Lire la suite dans le numéro de novembre 2018)