[]
.
facebook   twitter

Les trois âges de l’hôpital Bretonneau

Par: Maryse Le Bras  

Rubrique: Histoire (Décembre 2018)

 


En 120 ans de vie, l’hôpital Bretonneau fût d’abord spécialisé en pédiatrie. Il se consacre aujourd’hui à la gériatrie. Entre les deux, une période d’intense création artistique.

L’hôpital Bretonneau a traversé la plus grande partie du xxe siècle au service de l’enfance et de la maternité. En 1988, inadapté aux exigences nouvelles en matière de sécurité et de confort hospitalier, il ferme ses portes. Pendant près de dix ans, ses locaux abritent alors un centre de création picturale et musicale. Partiellement re- construit, l’hôpital rouvre ses portes en 2001 pour répondre à une demande nouvelle de la société : la prise en charge des personnes âgées.
A la fin du xixe siècle, à Paris, seuls existent deux hôpitaux pédiatriques, Necker et Trousseau dans le 15e et le 12e arrondissement. Rien dans le nord de Paris. Les conditions d’hospitalisation sont vio- lemment critiquées car elles favorisent la propaga- tion des épidémies et une forte mortalité infantile. Une importante réforme de l’hospitalisation pé- diatrique est décidée en 1895 pour moderniser et mieux répartir dans Paris les possibilités de soin. (Lire la suite dans le numéro de décembre 2018)

Photos d’archives (DR)