[]
.
facebook   twitter
lundi, 22 octobre 2018|

L’affaire Thierry Paulin : le monstre de Montmartre

5 septembre 2016

Entre 1984 et 1987, le tueur en série a torturé et assassiné une vingtaine de vieilles dames, les huit premières dans le 18e et à proximité de l’arrondissement. Pour leur voler sans remords des sommes le plus souvent modestes. Il est mort en prison avant son jugement.
Vendredi 16 novembre 1984, 2 000 personnes âgées sont convoquées par les élus locaux, au moyen d’une carte nominative, à la mairie du 18e arrondissement pour une réunion exceptionnelle d’information dont le but est de les rassurer. (...)

En savoir plus »
 

La femme du clown chocolat, une histoire d’amour et de cirque

3 juin 2016

Arrivée de sa Normandie natale dans le 18e, Marie Hecquet n’a jamais pu épouser celui qui fut son compagnon pendant 27 ans, né esclave et toujours sans-papiers. Elle défendra jusqu’au bout sa mémoire.
Je vous demande de m’enterrer sous le nom de Veuve Chocolat ! Telles furent les dernières volontés de Marie Hecquet avant son décès, le 7 février 1925, dans son logement situé dans le quartier de Pigalle, au tout début d’une jolie impasse pavée, la cité du Midi, au numéro 4. Toutefois, un employé de (...)

En savoir plus »
 

Le boucher de La Chapelle

3 janvier 2016

En 1879, Victor-Joseph Prévost a assassiné et dépecé au moins deux personnes, dispersant des paquets sanglants dans tout le quartier. Il était… gardien de la paix !
Les bijoux, c’est comme les femmes, leur possession suffit pour vous en dégoûter » déclare, sans vergogne, Victor-Joseph Prévost, gardien de la paix attaché au poste de l’Évangile dans le quartier de La Chapelle, lors de son arrestation. Il est accusé du double assassinat de sa maîtresse Adèle Blondin et du courtier en bijouterie Alexandre (...)

En savoir plus »
 

À la Société athlétique montmartroise, on lève des poids depuis plus d’un siècle

1er mai 2015

Créée en 1898, la SAM a formé de nombreux champions d’haltérophilie et continue d’entraîner des jeunes de l’arrondissement.
C’est en avril 1898 qu’Eugène Robert inaugure, au 87 rue des Poissonniers, une société athlétique, comme on dénommait alors les clubs de sport. En 2015, elle existe toujours, installée depuis 1990 dans le pavillon annexe du stade Bertrand Dauvin, 12 rue Binet. C’est la quatrième adresse dans le 18e arrondissement de la Société athlétique montmartroise, une association sportive doit (...)

En savoir plus »
 

Antoinette Binoche, la première femme maire du 18e

1er janvier 2015

Gaulliste de la première heure, elle fût la première et la seule femme nommée en 1968 à la tête d’un arrondissement parisien dont les maires n’étaient alors pas élus..
Ma mère, Antoinette, a-do-rait les voitures… En tout cas beaucoup plus que les robes que lui confectionnait sa mère, qu’elle refusait obstinément de porter ! Elle aimait ouvrir le capot des voitures pour voir comment ça marchait et tenter, si elle le pouvait, de réparer les moteurs. D’ailleurs, dès l’âge de quinze ans, maman maîtrisait le (...)

En savoir plus »
 

Georges Dufayel : une fortune construite dans le 18e

2 mars 2014

Self-made man, il avait créé des magasins gigantesques, entre le boulevard Barbès et la rue de Clignancourt, et utilisé en précurseur la publicité et le crédit.
« Je suis un homme dans le genre de Dieu, dit, un jour, au milieu des années 1880, Georges Dufayel à son associé Jacques-François Crespin… J’adore créer, créer des mondes, des mondes immenses… Quel défi amusant à relever ! Acheter un grand terrain vague et, en quelques mois, y installer tout ce qui constitue la vie moderne : un casino, dix (...)

En savoir plus »
 

Voulez-vous danser le Lindy Hop ?

31 janvier 2014

Au théâtre de Verre, les amateurs de danse et de swing peuvent apprendre le Lindy Hop, une danse aussi rigoureuse que festive, née chez les afro américains à New York. Et bien, dansez maintenant !
"Ce que j’aime avec les cours de Lindy Hop, c’est qu’on vient, pour apprendre des pas et des mouvements de danse et, en même temps, on a l’impression de faire la fête !", déclare, tout sourire, Fanny, 30 ans, graphiste. Elle fait partie, depuis septembre 2013, du cours débutant de Lindy Hop, prodigué par un (...)

En savoir plus »
 

Une médaille pour Charles Chaouat, maître tapissier

5 janvier 2014

Il répare ou fait des fauteuils, des banquettes, et décore murs et fenêtres depuis trente ans. Patience, méticulosité et persévérance sont pour lui les trois vertus du tapissier.
"Que les amoureux de notre ar­ron­dissement sachent que ce sont sur des fauteuils conçus par Charles Chaouat, qu’ils sont assis le jour de leur mariage ! " déclare avec ferveur, notre maire d’arrondissement, Daniel Vaillant, en ce lundi 16 décembre dans le caveau de la mairie, lors de son discours de remise de la médaille de (...)

En savoir plus »
 

La petite fille des Grandes Carrières

1er octobre 2013

« La famille de mon père habite le quartier des Grandes Carrières, depuis 1890, entre la rue des Cloÿs et la rue Ordener, j’ai donc tout simplement repris le flambeau… Pour moi, les Grandes Carrières, c’est mon village …d’ailleurs, je souhaiterais y finir mes jours... mais pas tout de suite... car j’ai beaucoup de choses à vous raconter ! » explique, enthousiaste, Micheline Sérioli, retraitée de la sidérurgie, âgée de quatre-vingts ans.
Elle a consigné ses souvenirs d’enfance dans un petit recueil (...)

En savoir plus »
 
 
-->
 
© 2013 18e du mois |
| Qui sommes-nous? | Contact | Mentions légales |
| Site réalisé avec SPIP