[]
.
facebook   twitter
vendredi, 17 novembre 2017|

Vito, dessinateur du quotidien urbain

3 novembre 2017

Cet ancien architecte puise dans les villes et leurs habitants sa source d’inspiration. Son livre sur Paris fût son premier succès. "Vito, ça s’est imposé tout de suite comme signature de mes dessins, puis comme nom d’illustrateur. Quand on se prénomme Victor et porte le patronyme de Locuratolo, quel meilleur raccourci que Vito. Il sonne et évoque l’Italie des Pouilles d’où vient un de mes grands-pères". À 35 ans, l’illustrateur, natif de Lille, a déjà roulé sa bosse : Paris, Lyon et le Vercors, sans (...)

En savoir plus »
 

Amira Sliman, la passion du bijou

30 septembre 2017

La jeune créatrice participe ce mois-ci à plusieurs événements parisiens liés à son activité artistique.
« Comment, d’un bout de métal, d’un morceau de pierre naît un bijou ? » Le mystère demeure entier pour la créatrice de la Galerie Wenge. Quatorze ans déjà qu’Amira Sliman a ouvert cette jolie galerie rue Ramey. C’était pendant la canicule de l’été 2003. La jeune femme a alors transformé la cave de l’ancienne boutique de bricolage en un atelier de création, cassé des murs, ouvert des (...)

En savoir plus »
 

Trois nouveaux députés dans le 18e

8 juillet 2017

Renouvellement total ! Les élections législatives de juin ont envoyé à l’Assemblée nationale trois nouveaux députés dans les trois circonscriptions dont fait partie notre arrondissement. Parmi les sortants, l’un ne se représentait pas (Christophe Caresche dans la 18e), les deux autres ont été éliminés dès le premier tour (Annick Lepetit dans la 3e et Daniel Vaillant dans la 17e). Des trois nouveaux, seul Pierre-Yves Bournazel, LR « constructif », chef de file de l’opposition au conseil (...)

En savoir plus »
 

Maternelle Goutte d’Or : des parents mobilisés

6 mai 2017

Les parents d’élèves de cette école luttent pour le maintien d’un effectif d’enfants réduit dans les classes malgré la réorganisation du secteur en septembre prochain.
Rue de la Goutte d’Or, il y a deux écoles : l’une au 49bis, dite école polyvalente car elle comprend à la fois une école mater- nelle et une école élémentaire ; l’autre est une simple école maternelle, sise au 57. Du fait de la baisse des effectifs de ces deux écoles, un projet de réorganisation et d’élargissement du secteur scolaire est mis (...)

En savoir plus »
 

Les bons plans restos du 18e du mois

4 mars 2017

Vous aviez beaucoup apprécié notre grand dossier sur les restaurants du 18e où l’on peut bien manger pour 10 € maximum (notre édition de décembre 2014). Cette fois, l’équipe du 18e du mois a de nouveau prospecté dans tout l’arrondissement et testé pour vous 18 restos où vous pourrez vous régaler dans une ambiance
sympa à prix doux : entre 6 € et 20 €. Bon appétit... (Lire la suite dans le numéro de mars 2017)

Photo : © Christian (...)

En savoir plus »
 

Hervé Lopez, the Lord of Barbès

8 janvier 2017

Publicitaire, réalisateur de dessins animés, producteur d’un gin unique et raffiné, cet autodidacte a choisi de vivre et travailler rue de Clignancourt.
Les madones dans la vitrine du 64 rue de Clignancourt n’ont rien à envier à celles de Lourdes. D’autant que les saintes vierges parisiennes sont entourées de magnifiques flacons bleus, contenant un élixir rare, le gin concocté par Hervé Lopez, le patron de l’élégante boutique-atelier portant enseigne « The Lord of Barbès ». Cinq ans déjà qu’il en a (...)

En savoir plus »
 

l’entraide scolaire amicale : un accompagnement des enfants et leurs familles

29 octobre 2016

Parce que tous les enfants ont droit à la même chance, les bénévoles de l’association se mobilisent pour l’accès au savoir des élèves en difficulté.
« Nous recherchons une cinquantaine de bénévoles pour aider des élèves en difficulté scolaire à réussir », déclare de sa voix posée Palmyre Vincent, coordinatrice de l’antenne du 18e de l’association Entraide scolaire amicale (ESA). « Il s’agit de donner une heure de son temps chaque semaine de l’année scolaire ». Créer une relation de (...)

En savoir plus »
 

Ange & Dam, artistes de proximité et du monde

3 juin 2016

Depuis trente ans, elles forment un « tandem artistique à quatre mains et deux têtes », qui accroche des anges dans le 18e et ailleurs et aime travailler sur rue pour inviter les passants à regarder et partager.
"On est des artistes de proximité", s’amusent les deux sculpteures. C’est d’ailleurs écrit, en bleu, sur la porte de leur atelier au 50 rue Labat. « Un clin d’oeil au moment où nos voisins du commissariat Clignancourt se sont dit police de proximité » ajoutent-elles. Finalement pas tant « (...)

En savoir plus »
 

Chanter en chœur : un bonheur partagé par de nombreux les habitants du 18e

1er mai 2016

La suite de notre dossier sur les nombreuses chorales du 18e. En avril, nous vous avons présenté des choristes de tous les âges, d’élèves de CP aux seniors. Ce mois-ci, des chœurs ancrés dans le quartier nous font voyager, dans l’espace en proposant des répertoires internationaux, dans le temps en réinterprétant des pièces classiques.
À tout bout de chant et Repetika chantent la Méditerranée
Plein sud pour le répertoire de ces deux chorales, ce qui les a rapprochées.
Créé il y a un peu plus de vingt (...)

En savoir plus »
 

Discussion et co-construction autour du site Ordener-Poissonniers

1er mai 2016

La concertation – non sans crispations – se met en place autour de l’ancien dépôt SNCF de La Chapelle, désormais appelé site Ordener, objet d’une importante opération immobilière : construction de logements, installations d’activités tertiaires et création d’espaces verts tout en préservant une partie du patrimoine ferroviaire.
Diagnostic du site, patrimoine et invariants du projet » : tel est l’intitulé du deuxième comité de suivi de la concertation sur l’opération Ordener-Poisson­niers, qui devrait voir (...)

En savoir plus »
 

La passion du chant choral dans le 18e

3 avril 2016

Plus de 2,5 millions de Français pratiquent le chant choral ! Une très sérieuse étude de chercheurs d’Oxford démontre que cette pratique crée du lien, accroît la sécrétion d’endorphine, dope l’énergie. Bref, chanter ensemble est bon pour le moral, pour la santé, et tout simplement pour le plaisir de créer quelque chose de beau. Et les chorales sont si nombreuses dans le 18e qu’il nous faudra deux éditions pour faire un tour d’horizon.
La Lyre de Montmartre est la plus ancienne chorale de Paris
Un très (...)

En savoir plus »
 

Être acteur de son quartier à Charles Hermite-Évangile

1er novembre 2015

Récit d’une réunion pas comme les autres du conseil de quartier, soutenue par le jeu de la compagnie de théâtre Naje.
Changement de décor : la réunion publique du conseil de quartier Char­les Hermite Évangile, ce 15 octobre, se tient au lycée Edmond Rostand. Et changement de méthode : huit comédiens de la Compagnie de théâtre forum Naje (Nous N’aban­don­nerons Jamais l’Espoir) se mêlent à la quarantaine de participants pour relancer le conseil de quartier. « Pour se mettre ensemble et faire groupe, comme le (...)

En savoir plus »
 

Un projet de 650 logements rue Ordener

30 septembre 2015

Dans le cadre du projet Paris-Nord-Est-Elargi démarre une opération d’urbanisme sur trois hectares libérés par la SNCF. Une opération qui devrait être livrée en 2023.
Réunion d’information ou de concertation ? La salle des mariages de la mairie du 18e est comble ce jeudi 24 septembre au soir. On y discute pour la première fois du projet d’aménagement du secteur dit « Ordener-Poissonniers ou encore « dépôt de la Chapelle ». Un triangle de trois hectares situé derrière le mur des graffitis de la rue (...)

En savoir plus »
 

LECTURE COMPLETE - Habitat et humanisme, le logement après la galère

1er avril 2015

L’association loue des appartements, qu’elle possède ou qui lui sont confiés, à des personnes et familles en difficulté.
Dans notre association, c’est le ET de « Habitat et humanisme » qui nous importe, déclare Jean-Pierre Cury, bénévole dans le secteur Paris Nord. Car on loge et on accompagne, poursuit-il, on essaie d’apprendre aux familles que nous accompagnons à savoir habiter ». Signer un état des lieux, prendre une assurance locataire, entretenir son logement, ce n’est pas évident pour des familles (...)

En savoir plus »
 

LECTURE COMPLETE - ZEP : quatre écoles du 18e exclues

1er décembre 2014

Quatre écoles du 18e risquent d’être exclues du Réseaux d’éducation prioritaire (anciennement ZEP). Reportage dans l’une d’elles, l’école maternelle André Del Sarte, où enseignants et parents protestent.
Au retour des vacances de Toussaint, surprise : neuf écoles du 18e - maternelles et élémentaires - doivent, selon le rectorat de Paris, sortir du Réseau d’éducation prioritaire (REP, anciennement ZEP : voir encadré). La réaction immédiate des parents, soutenus par la mairie du 18e, a permis la (...)

En savoir plus »
 

Qui accroche les mobiles de la rue de Clignancourt ?

4 avril 2014

« Cela a commencé par un pompon. Un pompon que j’ai fait pendre à l’aide d’une canne au-dessus du trottoir depuis mon balcon et que les passants essayaient d’arracher à la façon des enfants sur un manège… J’y glissais des petits mots », raconte Charlotte Castanier, grands yeux bleus derrière des lunettes bleu glacier. Elle a démarré au printemps dernier, au 85 de la rue de Clignancourt, quelques immeubles en dessous du commissariat. « Les policiers sont venus me demander de remonter légèrement mon (...)

En savoir plus »
 

EN LECTURE COMPLETE : Santé mentale : se soigner dans le 18e

4 avril 2014

Information et santé mentale : tel était le thème des 25e Semaines d’information sur la santé mentale qui se sont déroulées du 10 au 23 mars dernier dans le 18e.
Pour offrir à chacun une information de qualité sur la santé mentale et les troubles psychiques, les Ateliers Santé Ville du 18e ont organisé un parcours urbain à la découverte des différentes structures de soin de l’arrondissement. Ce parcours démarre par l’Espace Public de Santé (EPS) Maison Blan­che 18e construit dans l’enceinte de l’Hôpital (...)

En savoir plus »
 

La Casserole, rue Boinod

5 janvier 2014

La Casserole a rouvert ses portes, un délicieux fumet s’en dégage, ce jeudi 6 novembre. Enzo en cuisine, assisté de Sophie, a mis les petits plats dans les grands. Salade fraîcheur enrichie de tomates séchées, coppa et superbes câpres siciliens, suivie d’une darne de saumon servie avec des petites coques (encore dans leur coquille) et une fondue de poireaux. Rebelote (et pas 10 de der) deux semaines plus tard : Romain le barman qui assure un service efficace en salle ne sacrifie pas à la coutume du (...)

En savoir plus »
 
 
-->
 
© 2013 18e du mois |
| Qui sommes-nous? | Contact | Mentions légales |
| Site réalisé avec SPIP