[]
.
facebook   twitter
jeudi, 17 août 2017|

Les dérives sécuritaires au cœur d’un polar

8 juillet 2017

Rédacteur au 18e du mois, Mathieu Neu dédicacera son premier polar, intitulé IDP 37, à la librairie MacGriffs samedi 8 juillet à partir de 19h. Derrière ce titre énigmatique, se profilent la question de la surveillance des citoyens et les dérives sécuritaires dans les démocraties. Paul est dessinateur de presse. Il rencontre une jeune femme lors d’une soi- rée masquée. Elle ne dévoile ni son visage, ni son identité, mais le questionne sans relâche. Les échanges s’éternisent, des liens se (...)

En savoir plus »
 

Philippe Bogé : chanter même dans la rue

1er avril 2017

Il chante depuis toujours, mais a osé tardivement en faire son métier et préfère les petites scènes au Zénith. Un parcours atypique porté par le hasard des rencontres.
Il fallait que j’aille à Paris. » C’est ainsi que Philippe Bogé arrive à la capitale, en 1987, pour trouver un travail. De ce qui s’est passé avant – son parcours, son histoire, sa famille, ses amis — on ne saura que quelques bribes, notamment qu’il est originaire de Nevers et qu’il a habité La Rochelle. Il vit d’abord dans le 13e puis (...)

En savoir plus »
 

Au Bar commun, tous passent derrière le comptoir !

4 mars 2017

Redonner « leurs lettres de noblesses aux discussions de comptoir » en développant lien social et solidarité, tel est l’objectif de ce bar atypique qui devrait ouvrir début juin.
Ce bar est une histoire de rencontres. La première d’entre elles a eu lieu à l’occasion de la journée de lancement d’un mouvement citoyen à la Parole errante, à Montreuil, fin 2015. Deux des piliers de l’association, Laura et Benjamin, font connaissance : ... (Lire la suite dans le numéro de mars 2017)

Photo : © (...)

En savoir plus »
 

Un prix de la performance économique pour la coopérative Clara

3 décembre 2016

Structure spécialisée dans le développement d’activités culturelles, c’est à Bercy – symbole, s’il en est ! – qu’elle a reçu un prix de l’économie sociale et solidaire, à la veille de fêter son 10e anniversaire.
Implantée au cœur de la Goutte d’Or, la coopérative d’activités et d’emploi (CAE) Clara a été créée en 2006 pour permettre aux professionnels du secteur culturel d’entreprendre en collectif, dans un cadre agréable et sécurisant.
L’idée est partie de l’école des musiques actuelles Atla, à Pigalle, où l’on (...)

En savoir plus »
 

les meilleurs sites et blogs de l’arrondissement

29 octobre 2016

Après avoir connu leur heure de gloire dans les années 2000, les blogs et sites semblent depuis quelques années en perte de vitesse, dépassés par les réseaux sociaux. Mais certains font de la résistance. Dans le 18e, ils sont le plus souvent entretenus par des collectifs d’habitants et des associations, amoureux de leur quartier ou soucieux de son évolution. En voici une sélection.
... (Lire la suite dans le numéro de novembre 2016)

Illustration : © (...)

En savoir plus »
 

Réflexions autour de la culture à la Goutte d’Or

2 octobre 2016

Des habitants livrent, dans un documentaire, leur perception de la culture, de la vie culturelle et de la place des artistes à la Goutte d’Or et dans la société.
Ils font du cinéma, du théâtre, de la musique, des fresques, des collages, du rap... Acteurs ou porteurs de culture dans le quartier : associatifs, chercheurs, musiciens, plasticiens, graphistes, peintres, régisseurs, comédiens, directeurs de production, metteurs en scène, créateurs de festivals, ou simples habitants du quartier. 48 (...)

En savoir plus »
 

La restriction de circulation à Paris pour les véhicules de plus de 20 ans : une mesure mal vécue dans le 18e

5 septembre 2016

Depuis le 1er juillet dernier, les véhicules de plus de 20 ans sont interdits de circulation dans la capitale en semaine de 8 h à 20 h. Les propriétaires de voiture devront apposer une vignette sur leur véhicule à partir de janvier 2017. Réactions.
"Quand j’ai appris cette nouvelle, j’ai été révoltée. C’est une mesure discriminatoire qui touche les plus pauvres. Racheter une voiture ? Je ne me résigne pas à ne plus me servir de la mienne. Toute jeune, 30 ans ! Elle roule. Et je ne suis pas convaincue (...)

En savoir plus »
 

Bientôt un camp humanitaire pour réfugiés dans le 18e ?

3 juillet 2016

La Ville de Paris change de méthode et annonce l’ouverture prochaine d’un centre d’accueil et d’hébergement.
La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé le 31 mai « la création d’un camp humanitaire pour réfugiés à Paris ». Le but : « offrir un accueil de jour » mais aussi « un hébergement à des personnes qui arrivent démunies » dans la capitale. Elle a ajouté que la Ville était en train « d’expertiser différents sites pour voir dans quels délais, le plus tôt possible, nous pourrons envisager de le mettre à (...)

En savoir plus »
 

Se promener le long de la Petite ceinture : un projet qui avance… lentement

3 juin 2016

« Je veux que la Petite ceinture conserve sa vocation de poumon vert », disait Anne Hidalgo en 2014 dans son programme de mandature. Dans le 18e il reste encore quelques étapes pour réaliser cet « espace de respiration ».
Rendre la Petite ceinture aux Parisiens : les prémices du projet remontent à 2006, quand un protocole d’accord est signé entre la ville de Paris et SNCF Réseau. Un nouvel accord en juin 2015 précise trois principes : préserver le patrimoine naturel et historique, assurer la (...)

En savoir plus »
 

Le Yoga, c’est aussi pour les enfants

3 avril 2016

Yoga and you s’est installé en mars du côté est du 18e et a cette particularité de proposer des cours spécifique pour enfants, ainsi que pour parents et enfants.
Pourquoi un cours de yoga pour les enfants ? L’appro­che de ce nouvel atelier de yoga est simple : tout commence par l’éducation de nos enfants qui feront la planète de demain. L’intention est ainsi affichée clairement : adopter un positionnement particulier vers les enfants. « Éduquer les enfants jeunes à la conscience de leur corps et de (...)

En savoir plus »
 

EN LECTURE COMPLETE - Bidonville de la porte des Poissonniers : une évacuation mais pas de solutions

2 mars 2016

Malgré une décision de justice leur accordant un délai d’occupation jusqu’au 15 juin, les habitants des cabanes installées sur la petite ceinture sont aujourd’hui dispersés dans des hôtels… ou d’autres bidonvilles.
Mercredi 3 février, vers 5 h 30 du ma­tin, des cars de CRS se garent porte de Clignancourt. Près de 400 personnes occupent encore un terrain sur la petite ceinture de la porte des Poissonniers à la porte de Clignancourt. Plusieurs associations sont sur place. Le Secours catholique, l’École (...)

En savoir plus »
 

Valérie Goetz, une femme commissaire dans un arrondissement « hors normes »

6 décembre 2015

Première femme commissaire divisionnaire dans le 18e, Valérie Goetz a pris ses fonctions le 1er juillet dernier.
En arrivant ce lundi-là au commissariat central, nous imaginions que ce rendez-vous risquait fort d’être reporté. Pourtant, malgré les événements tragiques du week-end, pas de surprise, rendez-vous pris, rendez-vous assuré ! C’est quand même l’effervescence avec la vigilance attentats renforcée – plus de CRS et de militaires — et l’organisation de la Conférence de Paris pour le climat. (...)

En savoir plus »
 

Un bidonville s’est réinstallé sur la Petite ceinture

1er novembre 2015

Près de 400 personnes y habitent dans des logements de fortune. SNCF Réseau, propriétaire du terrain, a entamé une procédure judiciaire d’expulsion d’urgence.
Difficile de savoir exactement quand les premières baraques ont vu le jour sur ce terrain désaffecté entre le pont des Poissonniers et la porte de Clignancourt. « En avril ou mai, selon André Feigeles du collectif RomParis. Puis le bidonville a grossi avec les évacuations de ces derniers mois en Seine-Saint-Denis. » Fin octobre, une centaine de (...)

En savoir plus »
 
 
-->
 
© 2013 18e du mois |
| Qui sommes-nous? | Contact | Mentions légales |
| Site réalisé avec SPIP