[]
.
facebook   twitter
mercredi, 19 décembre 2018|

Lydie Quentin, une figure de la Goutte d’Or

7 novembre 2018

Les Enfants de la Goutte D’Or, l’association qu’elle dirige, fête Ucette année ses 40 ans.
"Un pilier", "une figure emblématique du quartier", "une femme formidable". Voilà ce qu’évoque le nom de Lydie Quentin. Son parcours aurait pu être un long fleuve tranquille.
Vers l’âge de 20 ans, elle quitte Château-Thierry, sa ville na- tale, et pousse les portes de la maison d’édition Universalis, à Paris. Elle devient commerciale pour les encyclopédies Britannica, une profession raccord avec son (...)

En savoir plus »
 

Accompagnement scolaire : un peu d’aide pour plus d’égalité

7 novembre 2018

La rentrée est passée, les écoliers, collégiens et lycéens ont repris le chemin des cours. Pour certains, tout va bien. Pour d’autres, c’est plus difficile. Qu’existe-t-il dans le 18e pour les aider ? Réponse en quelques initiatives.
L’offre pour aider les élèves de primaire, collégiens et lycéens à faire leurs devoirs le soir après les cours est importante dans l’arrondisse- ment. Mais à côté du soutien scolaire payant, fourni par des entreprises désormais florissantes, des centres (...)

En savoir plus »
 

Vanesa Campos, tuée au Bois de Boulogne

1er octobre 2018

La jeune femme de 36 ans, prostituée, a été tuée en plein Bois de Boulogne, alors qu’elle venait au secours d’un client. Elle était aussi notre voisine.
Difficile de ne pas s’imaginer l’avoir croisée dans un bus, à la boulangerie ou dans un café du boulevard Ornano. Nous ne la connaissions pas et il nous aura fallu entendre, au détour d’un reportage, que Vanesa habitait porte de Clignancourt pour nous sentir enfin concernés. Son meurtre pose aussi la question du regard que nous, habitants du 18e, (...)

En savoir plus »
 

Contre enquête : le 18e vu par ceux qui y vivent...

2 juillet 2018

Le Parisien a publié dans son numéro du 23 mai un "Palmarès des villes où il fait bon être parent en Ile-de-France". Le 18e s’est retrouvé… dernier du classement intra-muros. Sans prétendre que tout va pour le mieux, un tel résultat surprend. Nous avons cherché à comprendre.
L’étude du Parisien note sur 100 points avec pour base huit indicateurs : l’éducation, le cadre de vie, les sports et loisirs, les transports, la sécurité, la santé, le coût de la vie et les commerces et services publics. Pour chaque (...)

En savoir plus »
 

L’impro à coups de mots

4 juin 2018

"Le lendemain dimanche on ne parlait que de cela à la télévision sur toutes les chaînes." Telle est la phrase choisie par l’arbitre pour donner le coup d’envoi de la représentation du K.O. des Mots, le 16 mai dernier au Lavoir Moderne Parisien. Il s’agit de l’incipit du livre de Philippe Labro Les gens. Cinq minutes pour inventer une histoire à partir de cette phrase. Un membre de chacune des deux équipes déroule un récit sur son clavier et le public découvre les deux histoires qui s’affichent en temps (...)

En savoir plus »
 

Mobilisation contre la malbouffe à l’école

2 mars 2018

Grogne chez les parents d’élèves : la restauration scolaire ne serait pas à la hauteur de la qualité revendiquée. Las d’entendre leurs enfants seplaindre, des pères et des mères ont enquêté sur les conditions de production des repas et ont engagé une mobilisation pour peser sur le choix du prochain prestataire de ce service.
Plaintes des enfants, quantités insuffisantes, absence de goût, faible taux de fréquentation des enseignants du 18e (seule une vingtaine dans les 83 établissements desservis y (...)

En savoir plus »
 

Budget participatif, quatre ans après : un bilan en demie-teinte

6 janvier 2018

Faible taux de participation, travaux qui relèvent des compétences de la mairie, simples projets d’agréments. L’initiative lancée en 2014 est sous le feu des critiques.
Pionnière dans la mise en oeuvre du budget participatif en 1989, la ville côtière de Porto Alegre au Brésil a fait bien des petits dans le monde. Pour preuve, ce conseil d’école dans une maternelle du 18e, où par une fraîche soirée de novembre des parents d’élèves interpellent le représentant de la mairie sur la vétusté de la porte (...)

En savoir plus »
 

Les conséquences de la disparition des contrats aidés dans le 18e

3 novembre 2017

Le gouvernement a annoncé la suppression progressive des contrats aidés. Un coup dur pour les associations qui souffrent déjà du manque de moyens humains. Ces emplois constituaient un ballon d’oxygène, quoique précaire, pour démarrer leur activité ou pour monter de nouveaux projets. Ce dossier dresse un état des lieux prospectif des défis à venir pour les structures et pour les emplois menacés. (Lire la suite dans le numéro de novembre 2017)

Illustration : © Capucine (...)

En savoir plus »
 

Avoir et élever un enfant dans le 18e

30 septembre 2017

Environ 2000 bébés arrivent chaque année dans les foyers de notre arrondissement. À tous ces futurs parents se pose une avalanche de questions : Où accoucher ? Qui va suivre la grossesse ? Comment se préparer avant et récupérer après l’accouchement ? Qui va garder l’enfant lorsque le travail reprendra ? Quelles aides ? Que faire avec l’administration ? Le 18e du mois vous décrit ce qui existe dans notre
arrondissement... (Lire la suite dans le numéro d’octobre 2017)

Illustration : © (...)

En savoir plus »
 
 
-->
 
© 2013 18e du mois |
| Qui sommes-nous? | Contact | Mentions légales |
| Site réalisé avec SPIP