Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

février 2017 / La vie du 18e

Pollution de l’air : la mesurer, et après ?

par Danielle Fournier

Deux capteurs enregistrent les émanations chimiques et les particules fines dans le 18e. Mais la mise en œuvre de la loi Grenelle 2 traine en longueur et déforme le projet initial.

Depuis le début de l’hiver, les pics de pollution se succèdent à Paris comme dans plusieurs autres grandes villes, et même en montagne ! Circulation alternée en fonction du numéro d’immatriculation dans un premier temps, puis lors du dernier pic en fonction du niveau de pollution du véhicule : à Paris, les autorités tentent de limiter la pollution causée par la circulation automobile. Une pollution mieux connue car mieux mesurée. Notamment dans le 18e où deux capteurs enregistrent les émanations chimiques et les particules fines.
Airparif a commencé à agir pour la surveillance de la qualité de l’air et l’information en Île-de-France en 1979 avec trois capteurs. Depuis la prise en compte de cette question s’est développée, les inquiétudes et les outils de mesure et d’analyse aussi... (Lire la suite dans le numéro de février 2017)


Photo : © Jean-Claude N’Diaye

Dans le même numéro (février 2017)

n° 284

juillet-août 2020