Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

décembre 2016 / Goutte d’Or - Château rouge

Quand le théâtre s’invite chez les locataires de la rue de Chartres

par Nadia Djabali

La Compagnie Gaby sourire s’est installée dans l’immeuble du 19-21 rue de Chartres le temps de quatre représentations théâtrales. Une commande du bailleur social Paris Habitat pour expliquer aux locataires les droits et obligations des habitants et du bailleur. Une intervention artistique qui ouvre de nombreuses fenêtres.

« J’ai appris un tas de choses. Par exemple, qu’il fallait mettre le chauffage à 19 °C, lance Jocelyne Soubaly. J’en ai parlé avec le gardien, il viendra régler la température à la maison. » Cette retraitée originaire de Guadeloupe vit depuis plus de 20 ans au 19-21 rue de Chartres. Dans un appartement géré par Paris Habitat.
Cet automne, un événement a bousculé le train-train quotidien des locataires de ces logements sociaux. La compagnie Gaby Sourire a investi deux appartements le temps de quatre représentations théâtrales. Six comédiens, un scénariste et une metteuse en scène, de quoi remplir l’ascenseur et les couloirs de l’immeuble, qui compte une soixantaine d’appartements.
Quand une troupe de théâtre s’invite dans vo­tre immeuble, il se passe toujours quelque chose !, c’est le nom de cette performance commandée par la société d’économie mixte de la Ville de Paris. Objectif : expliquer aux locataires ce qui relève de leurs obligations et ce qui incombe au bailleur. Faire un point également sur toutes ces petites interventions nécessaires à l’entretien des appartements : changer les joints des robinets, régler le chauffage ou choisir des sacs de 30 litres pour les poubelles plutôt que ceux de 100 litres... (Lire la suite dans le numéro de décembre 2016)


Photo : © Compagnie Gaby Sourire

Dans le même numéro (décembre 2016)

n° 284

juillet-août 2020