Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

juin 2017 / La vie du 18e

À l’école du tri : des tout petits apprennent à valoriser les biodéchets

par Florianne Finet

À l’école Saint-Luc, à la Goutte d’Or, les élèves de maternelle s’initient à l’écologie et apprennent à fabriquer du compost. On y pratique en outre le tri des biodéchets à la cantine, comme dans treize écoles du 18e.
Hania, dans quelle poubelle doit-on mettre les feuilles mortes ? Attention il y a un piège », prévient l’institutrice, Nolween Mar- boeuf, devant une quinzaine d’élèves de l’école maternelle Saint-Luc, située à deux pas de l’église Saint-Bernard. « Très bien, la feuille est un végétal donc elle va dans le seau à compost », approuve-t-elle.
Nous sommes mardi, il est 13 h 30 et l’après-midi commence par un jeu autour des déchets. L’objectif est simple : il faut déposer dans la bonne poubelle les petits objets de toute sorte qui sont répartis sur le sol. « Si c’est du plastique, c’est destiné à la poubelle noire comme les mouchoirs et les verres en plastique. Les feuilles pour dessiner et le carton vont eux dans la poubelle à recyclage », rappelle Nolween.
« Et qu’est-ce qu’on met dans les bios seaux ? » Une forêt de doigts se lève. « La peau des fruits, des légumes et aussi le marc de café », répond sans hésiter Constant, 6 ans. Il faut dire qu’après plusieurs mois de pratique, les enfants maîtrisent l’exercice. « N’oubliez pas que ce n’est pas le même système de poubelles que celui qui existe à la maison », précise l’enseignante... (Lire la suite dans le numéro de juin 2017)


Photo : © Christian Adnin

Dans le même numéro (juin 2017)

n° 284

juillet-août 2020