Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

septembre 2019 / La vie du 18e

Halte éphémère pour les réfugiés du périph’

par Marion Bernard

Les villes de Paris et Saint-Denis ont mis en place un accueil de jour pour les personnes migrantes sans domicile. L’activité disparaîtra avec l’été.

Une petite grille ouverte. Des hommes entrent et sortent de cet éphémère centre d’accueil de jour pour migrants, installé pour l’été dans des locaux désaffectés sous une bretelle du périphérique et de l’A1, presque en face de la tristement célèbre « colline du crack ». Pas d’enseigne, c’est le bouche-à-oreilles qui fonctionne. Isaac, réfugié sénégalais qui fait la manche à quelques mètres, n’était même pas au courant de l’existence du centre. La « halte », confiée pour sa gestion à la Fondation Armée du salut, est pourtant ouverte depuis le 28 mai. Elle n’a pas vocation à constituer une réponse pérenne et doit fermer le 30 septembre. Après, il faudra trouver un autre lieu.

Répondre à l’urgence immédiate au coup par coup, tout en renvoyant (...)

Photo : Jean-Claude N’Diaye

> Lire la suite dans le journal

Dans le même numéro (septembre 2019)

  • Le dossier du mois

    Colocation : l’âge de raison ?

    Dominique Boutel, Magali Grosperrin
    Cherté de la capitale, phénomène de mode, souhait de ne pas vivre seul, la colocation est devenue un classique de société, particulièrement dans nos quartiers parisiens où l’offre reste encore abordable. Qu’est-ce qui motive ce choix de vie ? Comment trouve-t-on les partenaires idéaux ? Quels problèmes posent cette vie en commun ? Des habitants du 18e de tous âges ont répondu à ces questions.
  • La Chapelle

    L’école Lépine à la découverte de l’Europe

    Magali Grosperrin
    Erasmus c’est désormais également possible à l’école. Enseignants et élèves du 18e ont pu découvrir Naples et Porto, et accueilleront cette année leurs (...)
  • La Chapelle

    Crieuse publique : quel beau métier !

    Sylvie Chatelin
    En panne de coloc, un meuble à vendre, un coup de gueule à pousser ou un événement à annoncer ? Envoyez vos messages à Ségolène Thuillart. Crieuse (...)
  • La vie du 18e

    Coup de boules

    Eloi Dequeker
    Dans notre arrondissement cosmopolite, une tradition fait de la résistance. La pétanque se pratique encore et toujours, à Montmartre, mais pas (...)
  • La vie du 18e

    Récup alimentaire ? Elémentaire !

    Sylvie Chatelin
    Dix millions de tonnes de nourriture jetées chaque année en France, de la production à la vente. Pour certains de nos concitoyens, nos poubelles (...)
  • Culture

    À la fin de l’été, Anne Sylvestre enchante la cigale

    Monique Loubeski
    Quelques années après la série de concerts marquant ses soixante ans de carrière, Anne Sylvestre remonte sur scène. Pour un nouveau tour de manèges.