Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

octobre 2013 / Théâtre

À la Manufacture des Abbesses, Docteur Glas, de Hjalmar Söderberg mis en scène par Hélène Darche

par Lilaafa Amouzou

À la Manufacture des Abbesses, Docteur Glas, de Hjalmar Söderberg mis en scène par Hélène Darche
Avec Sofia Efraimsson et John Paval
Du 22 août au 27 octobre 2013. Du jeudi au samedi à 21h et le dimanche à 17h

Au début du XXe siècle, dans l’environnement feutré de la bonne société de Stockholm, un médecin solitaire est confronté aux tabous et aux hypocrisies de son époque. Docteur Glas veut désespérément aider une jeune patiente, mariée à un pasteur plus âgé, dont elle ne supporte plus les assauts.

La pièce date de 1905 et fit scandale à l’époque. On peut aisément le comprendre. Il est ici question d’amour libre, de désir féminin, mais aussi d’avortement, de viol et de meurtre. La religion est la cible privilégiée à travers la dénonciation d’un pasteur hypocrite, violent et libidineux.

La pièce propose une réflexion sur l’amour, le désir et les frustrations. Les personnages expriment la faiblesse humaine, la difficulté de donner du sens à la vie, et la nécessité de s’interroger sur la bienséance, la morale ou encore les normes sociales.

La mise en scène de cette pièce est soignée, et la comédienne Sofia Efraimsson d’une présence et d’une beauté troublante. Des flashbacks oniriques ponctuent les monologues-confidences du Docteur. Décor intimiste et jeux de lumières donnent au public, l’impression d’accéder aux tréfonds de la psyché de ce docteur tiraillé entre ses désirs et son devoir, ses pulsions de vie et ses pulsions de mort.

Dans le même numéro (octobre 2013)

n° 285

septembre 2020