Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

avril 2024 / Culture

Théâtre. Les Beatles en duo

par N.B.

Le mythique groupe british se reforme, ou presque, sur les planches montmartroises comme si John Lennon n’était pas mort.

C’est un scénario qui ne peut qu’enchanter les fans des Beatles. Juste avant l’assassinat de John Lennon, Paul McCartney se rend à New York. John Lennon a reconstruit sa vie avec Yoko. Le premier veut convaincre le second de reconstituer leurs autres groupes dissous dans les années 1970 avec les deux autres comparses, Georges Harrison et Ringo Starr. Pendant plus de quatre-vingts minutes, nous assistons à la rencontre imaginaire entre les deux légendes du groupe mythique de Liverpool ponctuée de plusieurs morceaux interprétés par les acteurs. L’échange passe allègrement de la complicité à la rivalité, de la tendresse à l’agressivité et c’est l’occasion de revenir (avec des projections d’images d’époque) sur la constitution de ce groupe et de sa (...)

> Lire la suite dans le journal

Dans le même numéro (avril 2024)

  • Le dossier du mois

    Fermeture de classes, groupes de niveau : la fabrique des inégalités

    Maxime Renaudet
    À la rentrée prochaine, plus d’une trentaine de fermetures de classes sont prévues dans le 18e arrondissement. Un nouveau coup dur pour le personnel enseignant et les parents d’élèves.
  • La vie du 18e

    Kiosques, du porte-plumes au porte-pub

    Béatrice Dunner
    Si, à notre grand regret, la presse ne fait plus recette pour les kiosques parisiens, leur présence emblématique pourrait offrir des services de proximité, favoriser les échanges et le lien social.
  • La vie du 18e

    Goutte d’Or, zone médicale à défendre

    Annie Katz
    La nouvelle s’est vite propagée et inquiète les habitants : le cabinet médical du 7 rue Saint-Luc risque de fermer prochainement.
  • La vie du 18e

    La Fanforale du Douzbekistan fête ses 20 ans

    Jean Serillin
    Ou comment une fanfare chorale de renommée est née dans une résidence de potes. Au 12 boulevard de La Chapelle, face au métro aérien, on peut encore y entendre des chœurs féminins s’élever au son du tuba et des trompettes tziganes.
  • La vie du 18e

    Sur les traces d’une jeune déportée

    Sandra Mignot
    « Si j’avais trouvé un truc, une notice au Mémorial de la Shoah, j’aurais arrêté de chercher. Mais là… » Il n’y avait rien. Juste le nom d’une jeune fille victime d'une rafle au 89 rue Caulaincourt dans la nuit du 18 au 19 octobre 1943, une photo et le numéro de son convoi vers Auschwitz-Birkenau. Alors Bastien François, intrigué par ce silence et ému par le destin d’Estelle Moufflarge, une parmi ces milliers d’enfants déportés vers les camps de la mort, s’est lancé dans une longue quête pour tenter de rendre vie à l’adolescente.
  • Histoire

    L’automate-infirmière de Bretonneau

    Annick Amar
    D’origine alsacienne, Robert Herdner est né en 1886 à Tarbes, ville où travaillait son père pour le compte de la Compagnie des chemins de fer du Midi. Robert Herdner a quatre frère et sœurs. Leur père, Henri Herdner, est un ancien élève de l’Ecole polytechnique (l’« X » ) et de l’Ecole des mines de Paris.
  • Les Gens

    Alexandre Denis, l’homme des mystères

    Dominique Boutel
    La magie et la religion peuvent-elles faire bon ménage ? Alexandre Denis, prêtre de la paroisse de Saint-Pierre-de-Montmartre et magicien patenté vit cette double casquette avec une grande sérénité.